Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 00:56

 

 

 

 

Une seconde vie

 

Deux vies en parallèles.

Sean qui échappe à un terrible accident de voiture et qui reste de longues minutes en état de mort clinique. Lorsqu’il revient à la vie après avoir été réanimé, il trouve la vie terne, et au regard de sa famille il ne semble plus le même. Cette expérience l’a changé mais surtout a ouvert une brèche dans sa vie ;  enfant adopté, il n’a qu’une obsession : retrouver sa mère biologique coûte que coûte. Cette seconde vie qui lui a été donnée doit avoir un sens : la quête de son identité et pour cela il lui faudra plonger dans un passé douloureux.

 

Lizzy, une vieille femme que l’on croit folle, a toujours recherché son « enfant bleu » qu’on lui a arraché à 16 ans pour le confier aux bonnes sœurs en vue d’une adoption. De tous temps, elle a toujours aperçu son enfant dans ses rêves ; elle l’a toujours entendu, vu et aimé jusqu’à la folie. Elle a toujours caché son lourd secret à son mari et ses enfants, malgré son cœur brisé.

 

Un roman émouvant, bouleversant de vérité, qui conte une Irlande dure où le poids d’une société respectable et d’une église intransigeante brisent la vie des jeunes filles devenues filles-mères. Un sujet troublant sur l’abandon, l’adoption.

Un style très agréable à lire qui vous entraîne dans un mélodrame empli de mystère comme savent si bien le faire les auteurs irlandais en général. Quelques longueurs dans le récit cependant…mais le cheminement vers la recherche de la vérité sur ses origines ne se fait sans doute pas du jour au lendemain !

Quel dommage que la couverture du livre n’ait aucun rapport avec l’histoire…et qu’elle soit si peu attrayante !

Elle n'incite en effet pas du tout à choisir le livre parmi tant d'autres, empilés sur une table de librairie, car elle n'attire pas le regard...

 

Voilà un livre de plus, lu dans le cadre du :grand prix des lectrices de ELLE

 

J'attends demain la nouvelle sélection, celle du mois de Novembre que j'ai hâte de découvrir !

Bon début de semaine à vous tous et surtout bonne lecture ! :-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Nickyza - dans Des livres et moi
commenter cet article

commentaires

Quichottine 11/12/2012 00:19


Juste un petit mot pour te dire que l'adresse de ton blog que tu laisses dans tes commentaires est fausse... tu y as mis un @ au lieu du point.


 


Gros bisous et douce journée à venir ma Nicky.

Lorraine 06/11/2012 20:12


Merci, Nickyza, pour cette présentation qui met très bien en lumière un livre sensible, mais difficile sans doute à aborder. Le drame de l'abandon d'un enfant, volontaire ou forcé, détruit
presque toujours la mère et quelquefois, l'enfant. Et l'amour des parents adoptifs ne suffit pas à colmater les brèches de la sépration initiale mystérieusement ressentie.


 


Bonne lecture. Et bonne soirée,


Lorraine

Nickyza 15/11/2012 21:28



Oui, l'adoption...tout un débat ! Il doit toujours exister un certain "manque" même inconscient et je comprends la recherche évidente de ses parents biologiques même
si les parents "adoptifs" sont considérés comme de "vrais" parents...on a beoin de savoir d'où l'on vient !


Douce soirée à toi Lorraine



Quichottine 05/11/2012 23:46


Encore un livre   à lire... je ne sais pas si j'arriverai à tenir le rythme. :)


Merci, Nickyza.


Ces envies de lecture me plaisent infiniment !


Bisous et douce journée à venir.

Nickyza 15/11/2012 21:22



Ma PAL aussi monte de plus en plus haut !! Mais priorité aux livres envoyés par le magazine ELLE et l'important pour moi étant de rendre mes "devoirs" à temps !!
Contente que tu me suives dans mes lectures, ma Quichottine !! Des bisous plein, plein !



Oxygène 05/11/2012 14:20


Coucou Nicky ! Le résumé que tu fais de ce roman me donne vraiment envie de le découvrir. Je note les références tout de suite. C'est super de partager tes lectures avec nous et tu fais ça
vraiment très bien.


Moi aussi j'attends la suite et en espérant que tu es en pleine forme je te fais de gros bisous.

Nickyza 15/11/2012 20:59



Je ne sais pas si je le fais très bien...mais en tous cas je le fais "honnêtement" et avec passion ! J'aime bien partager ce que j'aime !  Après, il faut faire un choix car il y en a pour tous les goûts...


Merci chère Oxy de me suivre dans mes lectures et de me faire confiance ! Des bisous par milliers !!



Josette 05/11/2012 09:46


Coucou !


je me fie à tes avis toujours éclairé...bientôt des cadeaux à faire...


bonne journée et bisouxxxxxxxxxx

Nickyza 15/11/2012 20:54



Oui, il faut déjà commencer à penser aux cadeaux de Noël  Les livres m'ont
souvent sauvée du triturage de méninges car c'est un cadeau qui fait toujours plaisir !


Bonne soirée Josette et bises du Jeudi soir !



Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre