Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 00:26



 

Au bord des routes, à quoi servent donc ces petites paillottes faites de branchages et de palmes ?


Petite boutique


Ce sont des petites échoppes qui attendent les clients éventuels…

 

Sur le comptoir, une simple planche de bois, se côtoient deux bananes, une papaye, trois mangues, quatre ignames, quelques taros, deux ou trois canettes…trois fois rien, juste de quoi combler le petit creux d’un passant !

 

Aucun vendeur en vue…Tout autour le silence de la brousse.

 

Ce n’est sûrement pas gratuit…mais à qui régler ses achats ?

Personne ne viendra…vous pouvez toujours  attendre !

 

Sur le bord du comptoir, juste une coupelle en coco pour y déposer quelques francs pacifiques…le montant de vos achats.

 

En brousse, on ne se pose pas la question de la malhonnêteté des gens ; l’idée n’effleure personne.

La coupelle sera toujours remplie et l’argent correspondra aux produits emportés.

Voilà une forme de commerce qui n’existe pas partout !

 

Cette paillotte était donc une petite boutique…sans vendeur ! Etrange particularité…


Une autre des ces boutiques, luxueuse celle-là:



Photo 015 



Les réponses que vous avez données à mon énigme m’ont fait rire : lieux d’aisance (pas très intime mais charmant !), paillotte de diseuse de bonne aventure (le voyageur courra-t-il certains dangers sur la route ?), cabane de vente de drogues douces (restons «  roots » !), abris-bus (on peut l’attendre longtemps le bus là-bas…), aire de repos (sieste aux heures les plus chaudes !), lieu de prières (pour assouvir une envie comme une autre !), paillotte de vente de poulets grillés (frits par le soleil ?)…

L’idée d’une boutique n’a pas échappé à Renard, ni à Fanfan, même si elles ont du s’imaginer le vendeur s’affairant dans l’arrière-boutique !

 

Etes-vous allés dire bonjour à mon requin citron aujourd’hui ? Non ? Alors il vous attend dans l’article précédent ! N'ayez pas peur, il est gentil, celui-là!






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lmvie 16/02/2010 14:45


Je n'ai jamais vu ce genre de boutiques dans aucun pays au monde du moins ceux que j'ai visité...

Quelle belle leçon !

Bises


Nickyza 16/02/2010 19:29


Oui tu as raison, je pense que même en Afrique, on n'en trouve pas! On rencontre des paillottes avec plein de trucs à vendre mais les vendeurs sont là, pour ne plus te
lâcher et négocier !! ça, c'est l'Afrique ! Ils ont la bosse du commerce!!


Tabellarius 09/02/2010 15:19


T'chao Nicky...

Petit coucou en passant..

Bisosus


Nickyza 10/02/2010 13:55


Un coucou plein de sourires que je te renvoie en cette journée neigeuse!


Renard 09/02/2010 01:17


Je n'étais pas loin... mais c'est exact que je n'aurais jamais imaginé qu'il n'y avait pas de vendeur..  
Tu sais que j'avais écrit un truc "Epicerie" sur une photo un peu dans ce style, enfin, je veux dire aussi dépouillé que cette photo ci...
http://feelings.over-blog.fr/article-33205649.html
Je suis retournée voir ton gros citron, et je confirme, j'aurais étranglé mon fils...  
Gros bisous à toi Nickysa. 


Nickyza 10/02/2010 13:54


Hé oui, pas de vendeur ici! Une particularité étonnante...

Tu sais quoi, Renard... avec le recul, et parce que tout s'est bien passé il est vrai, je suis reconnaissante à mon fils de m'avoir fait vivre une telle expérience!! Une rencontre pareille, tu te
rends compte, on ne la vit pas tous les jours et ça reste inoubliable! Cela dit, mon fils n'ayant peur de rien...je resterai toujours plus méfiante..mais me ferait encore avoir, héhé!
Bises tout plein, Renard!


fanfan 05/02/2010 18:48


Je m'étais juste trompée sur ce que l'on vendait!! C'est vrai qu'il n'y a pas de gril : j'aurais dû mieux regarder!
C'est original et sympa e genre de vente ! On ne risque pas de faire cela chez nous!
Passe un bon week end, bisous


Nickyza 10/02/2010 13:32


Un commerce qui ne nécessite pas l'embauche de vendeurs!!
Bonne journée Fanfan


Tabellarius 04/02/2010 10:03


T'chao Nicky

Bah sous toutes les latitudes ses coutumes....
Imagine la tête d'un Kanac devant une baraque à fritte !!!

Gros bisous empaillottés


Nickyza 05/02/2010 02:35


Une baraque à frites ou une baraque à fric?
Bises, le Tab!


Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre