Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 15:14

 

 

 

Une petite balade sur les routes de Champagne, avec de bien jolies dames à la carrosserie bien conservée, ça vous dit ? Alors, allez hop, je vous emmène !

 

Le weekend dernier, nous avons participé au XXVIIème

 « Rallye international des vendanges en Champagne »

organisé par «  l’Association des véhicules d’époque de l’Automobile Club Champagne-Ardenne ».

 

De la cité des sacres aux vignobles de l’Aube, 53 voitures de collection, venues de France, de Grande-Bretagne, de Belgique, de Suisse, d’Allemagne, ont sillonné les routes champenoises dans une joyeuse ambiance.

 

Parmi les belles, de très vieilles dames : une Lagonda LG45 de 1936 :

 

 

 

Lagonda LG45

 

 

 

une Traction cabriolet de 1938 :

 

 

 

Citroën Traction cabriolet

 

 

 

une Peugeot 203 de 1950 :

 

 

 

Peugeot 203

 

Née en 1957, notre belle dame à nous était fière aussi d’être photographiée par les badauds agglutinés aux portes des villages.

Je vous l’ai déjà présentée la maîtresse de « Ptit Amour », non ? Mais si, souvenez-vous…celle qu’il bichonne avec tant de passion…Elle :

 

 

 

Triumph TR3 A 1957

 

 

Vous vous en souvenez ?

 

(Je précise que nous entretenons toutes les deux des rapports très amicaux, chose assez rare, vous en conviendrez, lorsque l’on partage le même homme ! Je préciserais cependant que parfois, elle m'agace profondément lorsqu'elle a des fuites provenant de sa capote ou bien lorsqu'elle me souffle des courants d'air froids dans la figure, mais je sais prendre sur moi pour ne pas lui en tenir rigueur...je sers les dents et tout se passe bien !)

 

 

Reims – Les Riceys : départ matinal au Château des Crayères, après un solide petit déjeuner gourmet, dans ce cadre idyllique. Le dîner de la veille, en ce même lieu, était, soit dit en passant, succulent…

 

 

 

Les Crayères 

Le temps est maussade au départ, mais l’humeur est joyeuse et la route est belle. Nous filons, laissant les nuages sur le bord de la route du ciel.

 

 

église

 

 

 De jolis paysages s'offrent à nous, des vignes :

 

 

 

vignes

 

 

 

Nous traversons de charmants villages comme celui-ci :

 

 

village

 

 

A 10H30 l’heure de l’apéro, nous faisons étape à Bassuet, petit village situé entre Châlons en Champagne et Vitry le François.

 

Le champagne Lonclas nous reçoit pour une visite du pressoir et de la cuverie ainsi que, bien sûr, pour une dégustation de champagne : blanc de blanc brut, brut rosé.

 

Les vendanges ne sont pas encore terminées et il règne au pressoir une grande effervescence. Les bouchons sautent ; le vin est bon et nos hôtes très accueillants !

Nous dégustons quelques bulles au milieu des caisses de raisins et à côté d’un pressoir traditionnel. Le pressurage se fait sous nos yeux et nous goûtons au jus de raisin fraichement pressé.

 

 

 

 

pressoir traditionnel

 

 

Nous reprenons la route, complètement pétés guillerets et traversons de charmants villages : Changy, Outrepont, Reims-la-brûlée, Vauclerc, Cloyes-sur-Marne, le lac du Der…nous nous rapprochons petit à petit de Troyes : Bar-sur-Aube, le Val-Perdu…les vignes de la côte des Bars…

 

 

La côte des Bars

 

 

Nous arrivons à …Bligny où nous sommes attendus au Château de Bligny pour le déjeuner.

 

 

Entrée château de Bligny

 

 

 Ce château fut édifié en 1773, sur les bases d’un château féodal par le marquis de Dampierre.

 

 

 

tourelle 

Situé au cœur de la côte des Bars, le château de Bligny est une magnifique demeure, mais c’est aussi une appellation de vin de champagne.

 

  

Déjeuner au château de Bliny

 

 

 

 

expo

 

 

Nous dégustons les différents champagnes « Château de Bligny » tout au long du repas. Le déjeuner a lieu dans les caveaux aux murs de pierres de taille épais.

 

 

 

caveau du château de Bligny

 

A cette table, les convives sont calmes...mais à celle des Suisses, c’est une ola permanente à chaque arrivée de nouvelles bouteilles sur leur table ! Cris, chansons…du côté suisse, l’ambiance est très, très bruyante conviviale !!

 

Nous avons droit après le repas à une visite guidée de la belle demeure.

 Le château domine la côte des Bars.

 

 

chateau domine la côte des Bars

 

 

En fin d’après-midi, nous nous remettons en route, sagement à la queue leu leu.

Nous traversons la forêt de Clairvaux et apercevons l’abbaye sur la gauche.

 

 

forêt de Clairvaux

 

 

 A Colombey-les-deux-églises, nous passons non loin de la Boisserie du Général de Gaulle, puis traversons de nombreux villages : Pratz, Argentolles, Arrentières :

 

 

Village Arrentières

 

 

Une Rolls

 

 

 La MG TD 1951 de notre président Denis B. nous talonne :

 

 

 

MG TD 1951 de notre président Denis B.

 

 

Le ciel change souvent de couleurs.

Quelques arrêts pipi plus tard, quelques pannes de moteurs aussi, beaucoup de fous rires, et nous parvenons en fin d’après-midi à l’hôtel de la Forêt d’Orient, tout près du lac du même nom.

 

Dîner de gala avec orchestre jazzy ; les femmes avaient sorti leurs paillettes et les gens ont dansé jusqu’à une heure avancée de la nuit. Chaude ambiance sur la piste de danse !!

Dodo très court jusqu’au lendemain matin… très tôt…

Réveil : la mine enfarinée frais comme des gardons ! Un petit déjeuner plantureux nous remet les idées en place nous permet de plancher sur les roadbooks afin d’étudier la route à suivre.

Il faut penser aussi à donner à boire aux Suisses vieilles dames, et à lustrer leurs carrosseries.

Tout est prêt, nous partons direction les Riceys.

Un parcours touristique dans la côte des Bars !

 

 

Panneau Riceys Bas

   

 

     La commune Les Riceys est formé de trois bourgs : Ricey Bas, Ricey Haute Rive, Ricey Haut qui s’échelonnent le long de 800 hectares de vignes. Les Riceys, c’est aussi 3 appellations contrôlées champenoises (AOC) : Champagne, Côteaux Champenois, Rosé des Riceys.

 

 

Ricey Bas

   

 

    Charmant village

  

 

 Maisons en pierres, ruelles, mais aussi maisons à pans de bois :

 

 

Maisons à pans de bois

 

 

 De superbes enseignes comme celle-ci appartenant à une bonne maison de champagne :

 

 

Enseigne d'une maison de champagne

 

 

A Ricey Haute Rive, nous sommes attendus au Champagne Alexandre Bonnet vers midi où une visite de la maison de champagne est organisée, suivie d’une…- devinez quoi ! – dégustation de vins !

Nos amis étrangers ont particulièrement apprécié les différents champagnes servis et repartiront du reste avec un sacré stock quelques bouteilles en souvenir !

 

L'immense pelouse derrière la maison de champagne est réservée spécialement pour le repos des belles dames :

 

 

Les Riceys. Apéro

 

 Elles attendent sagement la fin de l’apéro.

 

 

sur la pelouse du champagne Bonnet

 

Un déjeuner est prévu derrière l’église, juste après le petit pont, sous la Halle des Riceys.

Un déjeuner copieux et une ambiance très chaleureuse. Rires, chansons, discours…sérieux ou pas sérieux... avec un traducteur insolite, spécialement dépêché pour traduire en images les mots que la fatigue aurait pu empêcher d'en comprendre le sens...!!

Puis est venu le moment de nous séparer...

 

En fin d’après-midi, nous nous disons donc  « adieu-à-dans-deux-ans » ; les vieilles dames carrossées démarrent, pour la plupart, au quart de tour ; certaines, fatiguées, toussent un peu…d’autres sollicitent le plateau bienveillant de l’amie-dépanneuse…et chacun reprend la route du retour.

Il se fait tard et nous prenons donc la nationale, laissant les petites routes de côté.

 

C’est Dimanche soir et il pleut des cordes comme pour signifier à ceux qui n’auraient pas compris que c’est la fin du weekend : « Circulez, ya rien à voir, rideau ! »

Le rideau de pluie est bien épais; les essuie-glaces, petits jouets miniatures, ont bien du mal...

Malgré les nombreux kilomètres avalés et la douche forcée, notre vieille dame à nous s’est très bien comportée, même pas de fuites de capote, et nous a ramené à bon port, un peu fatigués mais ravis de cette escapade en Champagne du sud !

 

En récompense de ses bons et loyaux services, la vieille dame s’est vue, à l'arrivée, nettoyée, bouchonnée et séchée avec un linge sec et doux, doux, doux !

Depuis, elle récupère, bien au chaud dans son garage, frémissant d'envie de repartir bientôt pour de nouvelles aventures !

Dur, dur, la vie d’une voiture de collection !

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 06/10/2010 05:02



magnifique reportage et puis alors ces vieilles demoiselles sont un ravissement ...


beau mercredi à toi



Nickyza 07/10/2010 00:45



Bon, tu as bien aimé la balade, alors !! Sympa, hein !


Bonne nuit à toi, Mamalilou; fais de beaux rêves !



Lmvie 05/10/2010 19:50



J'avais déjà suivi le premier et j'avoue que je viens de suivre étape par étape celui-ci avec grand bonheur, enfin presque il me manquait de trinquer avec toi !


J'aiiiiiiiimeeeeeeeeee j'adoooooooooooooooooreeeeee !!!!!!!!!


C'est si bon de voir de belles photos, de beaux endroits, de belles voitures, de beaux paysages, de belles gens à de belle soirées..."paque les blogs déprimés peux pus moi hein !


Belle nuit forcément après cette magnifique virée


Bisous bisous



Nickyza 07/10/2010 00:41



Mouhahaha, tu me fais rire, Lmvie !!!!


Allez hop, on trinque et on s'éclate de rire !!


Plein de bisous Mamynouche !!



Malika 04/10/2010 15:31


Très bel article.


Nickyza 07/10/2010 00:37



Belle balade surtout !


Merci d'être ici, Malika



Azalaïs 04/10/2010 10:51



va savoir pourquoi, j'ai toujours pensé que la champagne était un pays pas très gai, tu viens de me prouver le contraire! mon mari aurais été ravi de prendre en photo toutes ces belles vieilles
dames


bises



Nickyza 04/10/2010 12:55



Les Champenois sont très ouverts et aiment s'amuser, si, si ! Ce sont de bons vivants...ça vient des bulles, Aza, ça vient de notre vin festif !!  Bisous.



Tabellarius 03/10/2010 16:31



T'chao Nicky,


Suis mdr... Si tu remplaces le "elle" par le "il" dans le passage sur les fuites de la capote, c'est chaud loll... Je sais, j'avions l'esprit mal tourné !


Ton passage sur les Suisses me réjouis aussi, lorsque je disais a mon amie Suisse qu'ils boivent plus que les Français elle montait sur ses grands chevaux.


Sinon belle balade, j'ai un ami qui fait cela aussi, faut que je retrouve le nom de sa voiture !


Gros bisous



Nickyza 04/10/2010 12:52



Oui, t'es un sale gamin à l'esprit mal tourné, le Tab', et ta réflexion ne m'étonne guère !


Les Français sont LE peuple le plus sobre d'Europe ; c'est bien connu


Bises et sourires.



Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre