Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 19:38

 

 

 

 

 

Le monde à l'endroit

 

 

En allant à la pêche, Travis, ado paumé, découvre sur le chemin une plantation de cannabis. Quelle aubaine ! Une façon facile de se faire un peu d’argent !

Il en arrache un plan. Il revient le lendemain pour subtiliser d’autres plans.

Le 3ème jour, il se fait surprendre par Toomey, le propriétaire qui pour le punir lui sectionne le talon d’Achille.

En rupture avec sa famille, il se réfugie chez Léonard, ancien prof et dealer, qui l’accueille dans son mobile home.

Léonard va prendre en main le jeune homme, le pousser à avoir son bac, lui montrer le meilleur chemin pour s’en sortir. Une sorte de rédemption…

Travis va découvrir un évènement douloureux qui a meurtri toute la communauté de Shelton Laurel : un massacre sur des innocents perpétré pendant la guerre de Sécession

Une partie de la population qui a tué l’autre…Des ombres sombres rôdent.

Le passage à l’âge adulte va s’avérer long et difficile pour Travis…

 

La nature est omniprésente dans ce roman. Belle, sauvage et dangereuse.

Les grands espaces d’une Amérique pleine de contrastes. Une Amérique cruelle qui ne fait aucun cadeau.

Des portraits d’hommes et de femmes d’une noirceur terrible, ciselés avec des mots magnifiques.

 

Le monde à l’endroit est un roman noir, à la fois un roman d’apprentissage, un roman d’histoire, -  histoire de mémoire -, le tout saupoudré de beaucoup de descriptions poétiques.

Un joli roman ! Oui, vraiment. L'un de mes chouchous parmi la sélection...

 

« Pendant quelques minutes, Léonard regarda la lumière glisser sur le pré, une large vague brillante qui allumait des étincelles dans l’herbe givrée. »

poétique, non ?

 

Une bonne sélection pour legrand prix des lectrices de ELLE

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nickyza - dans Des livres et moi
commenter cet article

commentaires

Quichottine 25/05/2013 21:56


J'aime beaucoup la phrase que tu cites... tu as raison, l'image est très poétique, les mots coulent bien...


 


Alors, je vais le noter... on ne sait jamais. :)

Nickyza 26/05/2013 00:30



De très belles phrases jalonnent le récit. C'est à mon avis un roman très réussi !



Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre