Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 14:01

 

 

 

Belle famille

 

 

La disparition de la petite Maddie en 2007 et le soupçon qui pesait sur ses parents avait ému le monde entier et avait fait la une de tous les journaux et télés.

Arthur Dreyfus s’est emparé de ce fait divers pour le mettre « à sa sauce » à lui et imaginer ce qui avait bien pu se passer…

 

Sa version est tout aussi vraisemblable qu’ahurissante…

 

Maddie devient donc Madec, un garçon de 7 ans, un peu casse-cou, dont la famille se veut être « belle » mais qui ne l’est qu’en apparences.

La mère, femme forte et convaincue qu’un drame ne peut survenir au sein de sa famille modèle, traverse cet épisode sans verser une larme. Courageux soldat, elle s’embarque dans la spirale du mensonge et finit par se prendre à son propre jeu, tant elle zappe la réalité pour faire bonne figure. Elle en arrive à se convaincre elle-même que l’on va retrouver son fils un jour… Le retour à la réalité sera sans aucun doute très dur à vivre…

 

Les personnages sont campés avec brio par l’auteur.

Chacun d’eux est méticuleusement étudié. Les traits de caractère comme le physique…tout est scrupuleusement travaillé dans les moindres détails ce qui rend les personnages très vivants !

Le style est haletant. Quelques traits d’humour noir rompent la tension.

Chaque mot est à sa place. Tout est calculé pour qu’on ne puisse lâcher ce roman jusqu’à la fin.

 

 Comme vous pouvez vous en douter en lisant ma critique...j'ai attribué une très bonne note à cet ouvrage que j'ai beaucoup aimé car je trouve l'exercice très réussi ! Pas évident de s'emparer d'un fait divers qui a défrayé la chronique et d'y mettre ses propres mots en transformant la réalité...que l'on ne connaîtra sans doute jamais. J'avais quelques à priori en ouvrant ce livre et pas vraiment envie de le lire...du "déjà vu" pensais-je...mais Dreyfus m'a conquise !

 

Lu dans le cadre du Prix Littéraire du magazine ELLE

 

grand prix des lectrices de ELLE

 Bonne lecture à votre tour !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nickyza - dans Des livres et moi
commenter cet article

commentaires

midolu 11/09/2012 17:30


A priori, je n'avais pas vraiment envie de lire ce roman, je pensais (à tort) que ce serait la narration d'un évènement réel vu du regard de l'écrivain. Mais ta critique me fait changer d'avis en
me faisant ressentir le côté romancé et " détourné ".


Nickyza, je note. Non pas dans un petit carnet à élastique, mais dans un petit carnet à spirales ... bien que les deux puissent être associés ...  


Bonne fin de journée. Pensées amicales.

Nickyza 20/09/2012 14:43



Chère Midolu, le doute que j'avais eu aussi au départ (à tort !!) s'est transformé en bonne surprise finalement: l'exercice au demeurant pas facile, s'est avéré une
réussite (enfin...de mon point de vue !!) grâce à la "patte" de l'écrivain. Comme quoi à partir d'un sujet banal, on peut faire des merveilles ! Tout est dans le style d'écriture et la manière de
présenter le sujet...et ça c'est un don !


Douce journée à toi Midolu



Capucine 09/09/2012 23:21


Bonsoir Nickysa,


Beau résumé qui donne envie... Je note !


Belle soirée.


Capucine

Nickyza 11/09/2012 16:27



Un bon roman dont on devrait parler un peu partout ! Bonne fin d'après-midi Capucine



Lorraine 07/09/2012 11:35


Je le lirai peut-être, mais les "vraies" histoires d'enfants disparus me font très mal et même si l'auteur a beaucoup de talent, je me protège!  J'attendrai que tu lises un roman plus
serein. Je suis donc tes lectures avec un grand intérêt. Merci, Nickyza

Nickyza 11/09/2012 16:25



D'autres romans dont je vais parler prochainement te tenteront sans doute plus, Lorraine


Belle journée à toi



fanfan 05/09/2012 14:30


JE NE SAIS pas si mon commentaire précédent va paraître ;il a disparu avant le fin!


C'est donc un titre à retenir !

Nickyza 06/09/2012 23:53



Il a du s'envoler avec la tempête que vous avez essuyée


Un bon titre à noter pour une prochaine lecture...mais cela n'engage que moi ! D'autres ouvrages m'ont moins emballée et ça je le dirai aussi dans de prochains
articles !


Bonne soirée Fanfan



Quichottine 05/09/2012 10:51


Je note... :)


Merci pour ce moment d'invitation à la lecture.


Passe une douce journée. Bisous.

Nickyza 06/09/2012 23:56



Tu notes...dans tes petits carnets en moleskine noire, tu sais ceux avec l'élastique ?!!


Douce fin de soirée Quichottine



Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre