Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 15:08






                                                                    *


 

Refrain :


Ton regard m’accompagne

Je le porte dans mon cœur

Comme un petit bout d’âme

Comme un porte-bonheur

 

Tu voles tous mes rêves

Tu les emplis de toi

C’est le cœur plein de fièvre

Qu’au matin j’entrevois

Ta présence qu’on m’enlève

 

Tout au long de mes jours

Tu voles mes pensées

C’est le cœur bien trop lourd

Que je vois s’effacer

Ton ombre aux doux contours

 

Ton regard m’accompagne

Je le porte dans mon cœur

Comme un petit bout d’âme

Comme un porte-bonheur

 

Je sens bien ta présence

Je sens ton doux parfum

Et comme une évidence

Tu flottes et tu surviens

D’une aura bleue qui danse

 

Tu planes sur ma vie

Invisible présence

Et comme par magie

Tu règles mon existence

Et caresses mes envies

 

Tu es l’ange dans ma vie

Qui me suit pas à pas

Tu es celui qui dit

Je suis bien toujours là

Bien au-delà de la vie 

 

Ton regard m’accompagne

Je le porte dans mon cœur

Comme un petit bout d’âme

Comme un porte-bonheur

Comme un petit bout d’âme

Comme un porte-bonheur

Comme un porte-bonheur ...



(11/01/97)



* Toile "cache-cache" de Patrick Mahieu ...j'adore!






Partager cet article

Repost 0
Published by Nickyza - dans Chansons
commenter cet article

commentaires

Cristal 04/10/2009 12:20



Hello toi
Un petit défi te tenterait-il ? Si oui, viens sur mon blog
Pas de limite dans le temps, passe un bon dimanche
Je t’envoie de gros gros bisous et à bientôt…





Nickyza 09/10/2009 01:50


Un tag? Mmmmm j'aime pas trop ça, les tags...mais cela ne m'empêchera pas de venir quand même chez toi faire un saut pour te déposer des sourires, ma ptite Rémoise
:-)))


patrick 03/10/2009 13:48


Bonjour nickyza,

Merci d'être passée sur mon blog, ca m'a donné l'occasion de connaitre le tien. Je ne suis pas déçu, il est magnifique...

Pas de problême pour la reproduction de ma toile sur ton blog, tant que tu indiques mon url (ouéééé, de la pub !!!) et que je suis prévenu... faut tout de même que je vérifie si c'est sur un site
correct... En ce qui te concerne, c'est nickel...


A bientôt,


Nickyza 09/10/2009 01:43


Tant mieux! J'aime faire de jolies découvertes sur la toile et les faire partager...Merci à toi pour ce gentil "prêt"!
Ho non, mon site est "tarasbicoté" et l'oeuvre d'une néophite...la bannière n'est même pas centrée...pas très esthétique mon blog...mais ce qui compte c'est ce qu'il y a dedans...alors je m'en
contente!
En tous cas mille mercis de m'avoir laissé un petit mot
Et sûrement à bientôt :-))


fanfan 02/10/2009 12:06


je ne la connais pas ! il faudra que j'aille voir sur you tube!


Nickyza 09/10/2009 01:30


Rires !!!!!! Mais noooooooon Fanfan, tu ne trouveras pas cette chanson sur youtube puisqu'elle est de moi!!! J'aimerais bien tu sais!!!


bigornette 01/10/2009 18:10


super ! ne nous manque que la musique ...il est excellent ton texte... chapeau bas Nickysa... je te fais des gros bisous en espérant que tu rencontres un musicos... ça serait bien... bonne
soirée....


Nickyza 01/10/2009 23:24


Merci Bigornette :-)) Ben non, elle n'a pas de musique cette chanson-là! Elle n'a pas semblé inspirer mon musicien de fils!
Une chanson, c'est comme un poème...et tous les poèmes ne sont pas mis en musique!
Je te souhaite une bonne nuit, ma ptite Bigornette :-))


Tabellarius 01/10/2009 16:41


T'chao Nicky...
Un chouia tristounet ta chanson...
M'enfin tout est triste...
bisous


Nickyza 01/10/2009 23:20


Meuh nan, tout n'est pas triste...heureusement! Il y a des périodes où l'on peut se sentir moins en forme, ça c'est vrai! La vie est faite de hauts et de bas...Cette
chanson a été écrite il y a quelques années.
Gros bisous Tab :-))


Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre