Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 03:10





Chez notre ami Carambaolé, nous sommes 17 auteurs à participer à un dialogue surréaliste et carrément improbable!!
Nous sommes tous "cachés" derrière un pseudo.
Je participe!

Saurez-vous  découvrir lequel de ces 17 textes m'appartient?

J'attends vos pronostics, sachant qu'il est très difficile de reconnaître un "style"!!

Je vous invite donc à vous rendre chez Carambaolé pour une bonne partie de plaisir et de rires!!
Vous ne serez pas déçus car certains textes valent vraiment leur pesant d'or!!!
N'hésitez pas à laisser quelques commentaires.

Bon, alors?? Qui suis-je???

Bientôt la réponse!



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quichottine 30/05/2009 14:06

Je lis de façon un peu anarchique... Souvent, je lis l'article et je le commente, sans lire les commentaires, et je les lis quand je viens lire la réponse. Comme ça, je me marre de voir qu'il m'arrive aussi de répéter ce que d'autres ont dit (pas très originale, moi...)Mais, quand je dois te poser une question, il vaut mieux que je vérifie avant que la réponse n'est pas déjà dans les commentaires... Mais, il y a des blogs où je lis tout tout tout... parce que je me régale. Ici, c'est le cas.

Quichottine 30/05/2009 11:10

Moi, j'ai eu de la chance, je sais déjà et j'ai lu ton texte... Là, je ne peux m'empêcher de me marrer en lisant les commentaires et tes réponses...Certains de tes visiteurs ont dû être fort désapointés... Mais, généralement, ils ne viennent pas non plus lire les réponses.

Nickyza 30/05/2009 14:02



Ha? ils ne viennent pas relire les réponses aux commentaires??? ça alors...!!!!


Toi, je sais: tu lis TOUT!!!! Comme moi...



Marail 29/05/2009 00:20

Faut que j'aille voir ça!! j'espère bien te reconnaître! bises

Nickyza 29/05/2009 16:04


Trop tard ma Marail, les anonymats sont levés!! Tu pourras lire mon "dialogue" plus haut!
Gros bisous :-))


Oxygene 27/05/2009 23:20

Bonsoir Nickyza ! Je viens juste d'aller lire chez Carambaolé ton dialogue entre Jeanne et Ségolène ! Chapeau pour l'inspiration ! Je me suis bien amusée ! La pauvre Jeanne a dû bien souffrir à essuyer ainsi le feu (oups, pardon !) des commentaires de Ségo... ;-)))

Nickyza 27/05/2009 23:28


T'as pas honte, Oxygène!!!! Rooooooo y a des mots brûlants à ne pas employer!!!! Si Jeanne t'entend!!!!!!
Demain je mettrai mon texte sur mon blog!
Bonne fin de soirée :-))


Oxygene 21/05/2009 20:03

Coucou Nickyza !
Je me dis que si tu parles de Georges, j'ai des chances de te reconnaître... mais je pense que tu es bien trop maligne pour avoir laissé un tel indice ;-)
J'essaierai de passer chez Carambaole, mais je dois avouer qu'après une absence de 3 jours j'ai pris du retard et ai beaucoup d'articles à lire. Je veux faire plaisir à tout le monde, mais ça va me prendre un peu de temps.
Gros bisous à toi et à bientôt pour la lecture de ton texte incognito (dès que possible)

Nickyza 27/05/2009 22:19


Hé non...pas donné d'indices...anonymat de rigueur: c'était bien plus drôle! En fait j'étais "Joyeux" pour le dialogue "Ségolène Royale vs Jeanne d'Arc" et je suis
contente car il parait que je suis arrivée 3ème!! Je vais aller voir ça chez Carambaolé !
Mille bisous pour toi :-))


Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre