Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 18:01




Saint Georges tue le dragon.

Je ne pouvais pas omettre ce jour Ô combien important, le 23 Avril, le jour de la fêtageorges !

 

La « fêtageorges », c’est quelque chose de spécial chez moi…ça se fête avec le gratin, (non, pas celui aux choux qu’on colle au four avec de la feta pour gratiner…je veux parler du gratin people, amis intimes et incontournables de Georgestar, un gratin très croustillant aussi…mais qui ne sent pas aussi bon quand même !), ça se fête avec du champagne et tout le tralala de Georges, une fête à la Barclay, si vous voyez ce que je veux dire…Je vous raconterai peut-être un jour…mais là n’est pas le sujet !

 

Le sujet aujourd’hui c’est l’étude de Georges… non…l’étude de son prénom : Georges, Georgius, Giorgio, Jorge, Georg…l
Bonne fête aux Georges de tous poils, donc !

 

J’en ai appris des choses à propos de lui…plein d’infos que j’ai glanées sur le net…

 

Figurez-vous que Georges est un saint légendaire !

 

 ça je m’en serais un peu doutée…ses apparitions et disparitions quasi permanentes me font parfois douter de sa véritable présence...

Donc mon Georges serait une légende…mais ne dit-on pas couramment que dans la légende se cache un peu de réalité ?

Mon Georges ne serait ainsi pas tout à fait une légende, sauf qu’il aurait le don d’apparaître et de disparaître quand il veut ! Comme ça…par l’opération du Saint Esprit…car c’est aussi un saint disent les infos…

Alors ça, non ! Je ne peux pas laisser passer cette contre-vérité ! Je témoigne : Georges n’est pas un saint !

 

"Georges a terrassé un redoutable dragon ! "

 

La légende raconte que Georges, (qui n’est pas encore saint mais qui va le devenir) traverse un jour une ville terrorisée par un terrible dragon qui dévore tous les animaux de la contrée et exige des habitants un tribut quotidien de deux jeunes gens tirés au sort. Georges arrive le jour où le sort tombe sur la fille du roi, au moment où celle-ci va être dévorée par le monstre.

Georges engage avec le dragon un combat acharné (il est fort et courageux, mon Georges, ça c’est vrai, hein !) ; avec l'aide du Christ (hum…mon Georges, je ne l’ai jamais vu aller à la messe en compagnie du Christ…), il finit par triompher (il triomphe de tout, mon Georges, et c’est pourquoi il est star ! Et ce n’est pas du cinéma !).

La princesse est délivrée et subjuguée !

 

Délivrée…subjuguée…Là, voyez-vous…cette phrase-là me déplaît un peu…

C’est vrai que toutes les femmes sont subjuguées par mon Georges…(sauf peut-être Azalaïs qui dit que c’est pas son genre d’homme…hum…à voir !) suffit qu’il apparaisse sur un écran de cinéma ou de télé, ou dans un magazine people pour qu’il déclenche une émeute…et c’est vrai aussi qu’il a le don de délivrer les femmes du joug de leurs vies insipides…il en délivre même un peu trop à mon goût…mais il n’existe plus de dragon aujourd’hui ?…aussi, je pense qu’il y a de l’espoir !

Georges va se calmer…n’ayant plus de dragons à tuer pour subjuguer les femmes…à moins qu’il ait trouvé autre chose que le dragon…il va falloir que je mène quand même une enquête !

Pour remplacer le dragon…je me demande s’il n’aurait pas pris la tondeuse à gazon…

 

Quand j’écoute ce que racontent Oxygène, Marail, Hirondelle, mes copines de blog, qui me remercient de leur avoir envoyées mon Georges pour tondre leur pelouse… (Alors que le Georges je ne l’ai jamais envoyé nulle part, surtout pas aussi loin qu’en Kanaky ou Normandie, et que je ne l’ai jamais vu tondre NOTRE pelouse à nous, ayant du personnel sous le coude pour faire ça à sa place pendant qu’il se dore la couenne au bord de la piscine, une flûte de champagne à la main !)…je me pose des questions…et plus je réfléchis à la chose… plus je me dis que OUI, Georges a remplacé le dragon par la tondeuse à gazon, c’est évident,  et il a sûrement d’autres cordes à son arc…

 

Va falloir que j’ouvre l’œil et le bon…car les Nettoue, Lmvie et C°…je les sens envieuses du sort que me réserve Georges…
Je vais appeler
Quichottine à l’aide ; elle a l’air d’avoir l’âme d’une détective : elle m’a déjà fourni quelques vidéos compromettantes concernant certaines de ses activités douteuses au Georges…

 

Non, certes, mon Georges a peut-être tué le dragon en son temps, mais ce n’est pas un saint !

 

Georges est un preux chevalier !

 

Oui, on raconte que, « personnifiant l'idéal chevaleresque, saint Georges est représenté à cheval, en armure, portant un écu et une bannière. »

 

Bon, cessons de croire que Georges est un saint en lui donnant du « Saint Georges » à tousr de bras, car cela va finir pas m’agacer ! On SAIT que non, Georges n’est pas un saint !

Un idéal…ça je ne peux le nier…Georges est l’homme idéal dont rêvent beaucoup de femmes et qu’elles citent en numéro 1 dans les sondages. J’ai l’homme idéal à la maison, ok !

 

« On le représente à cheval »


…alors là : je dis NON ! Mon Georges ne se déplace pas à cheval, bien que ce soit un cow-boy lorsqu’il réside dans ses Amériques, mais il se déplace – et c’est de notoriété publique- avec sa collection de voitures prestigieuses ! Les Ferrari-Maserati-Hummer et j’en passe (Je vous en ai déjà données la liste), elles ne sont pas faites pour les dragons quand même !

 

« Représenté avec un écu… »
 

Oui, c’est bien vrai ça, mais ce sont des dollars qu’il a plein les poches, mon Georges…et pas des écus ! ça n’existe plus, les écus… C’est fou comme on peut raconter comme inepties sur le net…

 

« …et une bannière… »
 

Ha ben ça oui, c’est vrai aussi…mais on n’appelle pas ça une bannière…  mais une plaque d’immatriculation, Messieurs du net ! Encore une erreur de langage…

 

Et ça OUI, le Georges ne se déplace jamais sans ses plaques d’immatriculation !
Et même que…et que….si jamais…bref, je ne VEUX plus entendre parler de plaques d’immatriculation !

 

Bon, je garderai de toutes ces infos que :


-     
Georges est un idéal (à améliorer quand même car vivre   avec, ce n’est pas une sinécure…)

      -   Georges est représenté avec des dollars

       -  Georges est représenté avec des plaques d’immatriculation

 

MAIS que :


-    
Georges n’est pas un saint

     -  Georges n’est pas un preux chevalier car il n’y a plus de dragon (à la rigueur, il serait un cow-boy…)

-        Georges, tout compte fait, n’est pas une légende (D’ailleurs vous verrez sa photo avec moi demain dans le magazine G…A !)

 

Bon, vous voyez, il me fallait quand même faire un tri dans toutes ces infos divulguées sur le net, car même si ce qui se raconte sur mon Georges est en partie vrai, il ne faut pas TOUT croire non plus, car on y raconte pas mal d’inepties avec un langage pas toujours juste !

 

Sur ce, je file car je vais souhaiter une bonne fête à mon Georges ! Le gratin m’attend !




 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lmvie 07/05/2009 13:55

Ah voilà je l'ai trouvé ton Georges !!!!!!!!!!

Sacrée Nicky !!!!!!!!!!

Unique elle est unique vous dis-je !

Bisous

carambaole 01/05/2009 07:56

hello et un tès heureux 1er mai

Oxygene 28/04/2009 17:01

Nous sommes le 28 avril et ce n'est qu'aujourd'hui -et parce que je suis curieuse- que je découvre ton article, Nickyza en vacances !!!!
En effet, je n'ai pas reçu l'avis de parution de cet "éloge" de ton (de notre) Georges....et je pense qu'il s'agit d'un acte manqué de la part d'OB ou de toi.... Tu parles de Georges, et, comme par hasard je n'en ai pas vent...Hummmmm c'est louche !!!!
Ah ce Georges ! Sait-il à quel point tu l'adules....?! Cet homme qui n'est pas un saint et qui t'emm.... avec ses problèmes de bannière, euh... de plaque d'immatriculation veux-je dire.... fait couler beaucoup d'encre ou d'articles de blog...

Ahhh... Georges, arrête de lire par-dessus mon épaule quand j'écris à Nicky... Non, tu m'chatouilles... mais enfin arrête.... Quel coquin,... chut ! Tu m'fais rougir...
Bon excuse-moi Nicky, je suis un peu occupée depuis que tu es partie en vacances. Je te fais bien de bisous... What else...?! ;-)))

Quichottine 25/04/2009 21:51

Ben dis !!! Tu nous a laissé Georges... Chouette !

(mais mon époux vient de tondre le gazon...) je vais seulement le garder pour m'accompagner pendant mes promenades... :)

Bonnes vacances, Nickyza ! Profite bien de la plage...

l'hirondelle 25/04/2009 02:56

J'ai retrouvé le chemin de ta caverne, t'as vu? La pêche revient!
Tu m'étonnes qu'il tond NOTRE gazon, mais pas seulement!!! Et tu m'étonnes qu'il tond pas celui de Marail, je prête pas MON Georges à quelqu'un qui n'a pas de téléphone fixe, quelqu'un qui NOIE sont téléphone fixe, j'aurais peur qu'elle n'en prenne pas soin, qu'il ne sonne plus ensuite, par exemple (car Georges sonne quand il est chez moi, je lui ai installé des grelots)
Bon, n'importe quoi!!! Je crois que je vais te le laisser, en fait, il reste toujours des petites herbes qui dépassent, il m'énerve...
Je te bise, Nickyza, bonnes vacances, à bientôt!

Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre