Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 03:09




 

 

 

Avec son côté « décalé », son regard de pré-ado attardée qu’elle porte sur les choses qui l’entourent, son accent english qu’elle entretient pour mon plus grand plaisir, elle me fait rire !

Elle a gardé en elle une grande naïveté qui me ravit.

Tout Birkin qu’elle est, elle vit et réagit selon son mode de vie bien à elle et sa façon de penser rien qu’à elle, et se fiche du jugement des gens !

Elle est « nature » quoi !

 

L’autre jour, lors d’une interview télé, elle évoquait sa maman décédée et confiait qu’elle gardait ses cendres chez elle.


Jusque là…rien de bien excentrique…

 

Sauf lorsqu’elle a rajouté qu’elle avait conservé les cendres dans un pot de confiture à la fraise sur l’étagère, au milieu de ses boîtes de thé et pris soin d’y coller une étiquette « Maman » !

 

Imaginez si elle avait inscrit sur l’étiquette « Bonne Maman »…

 

Je n’ai rien contre les confitures « Bonne Maman »…mais là…oula, son truc à Jane, ça pourrait porter à confusion !

 

Le jour où j’irai prendre le thé chez Jane…je crois que je la laisserai elle-même choisir ses pots…quoique !







Partager cet article

Repost 0

commentaires

Urga 18/04/2009 14:39

lollll ça me rappelle une amie de ma mère qui a mit les cendres de son père dans un muret du jardin ( à sa demande) et qui à chaque repas dominical , en été ... boit un coup à sa santé ' à sa demande aussi ) lolll je passais te souhaiter un bon weekend ... bisous

Nickyza 19/04/2009 14:01


Sympa comme idée...comme ça le pépé continue à boire l'apéro avec tout le monde!!!
Contente de te relire ici, Urga :-)))))
Gros bisous et bon Dimanche!


dame+de+choeur 16/04/2009 17:52

et là les confitures ce sont des pots que tu as fait????beau placard bien rempli!!!!bisous

Nickyza 19/04/2009 13:48


Ce confiturier est peut-être celui de Jane...qui sait?
Sourires et bisous pour toi Dame de choeur :-))


Bigornette 16/04/2009 10:20

hihi ! un pot de pirouettes ! bisous ! bonne journée

Azalaïs 16/04/2009 09:15

moi elle m'agace énormément, justement je pense que rien n'est nature chez elle et que sa naïveté est très très étudiée!
bises

Nickyza 18/04/2009 14:45


Oui peut-être...tu as sans doute raison Aza, surtout que parfois c'est très très gros ce qu'elle sort!!!
Bisous :-))


Oxygène 15/04/2009 23:17

Si tu savais l'après-midi que j'ai passée Nickyza ! Leo, ses petits bras autour de mon cou me scandant son "Manou-sipouille" et, bien sûr, la découverte de Charlie qui est un bébé magnifique aussi brun que son frère est blond, tout petit, tout léger, tout doux. Ses cheveux sont comme de la soie. Il a de magnifiques grands yeux ouverts sur le monde. Je suis encore toute émue ce soir. Je passe 2 jours auprès de mes parents et nous retournons chez mon fils samedi et dimanche. Comme les journées vont passer vite...
Je ne serai pas très régulière sur les blogs. Je sais que tu comprendras. Je t'embrasse bien amicalement. Merci de ta gentillesse.

Nickyza 18/04/2009 14:38



Ho oui, je me doute combien tu dois être heureuse!!!
Profite surtout bien de toute ta petite famille! Le blog passe après ces moments privilégiés!!


Sourires et bisous Oxygène :-))



Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre