Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 22:40




 

(Refrain) :

Ma vie est un théorème :

Carpe Diem, Carpe Diem

Mes jours ne sont jamais blêmes

Carpe Diem, Carpe Diem

Des petits bonheurs parsèment

Mon chemin comme un poème

Carpe Diem, Carpe Diem

Carpe Diem, Carpe Diem.

 

On sait bien que la vie passe et casse comme un rien

Le temps file les jours et avalent nos nuits

Pour ne pas se laisser avoir par le destin

Profitons de la moindre seconde qui fuit.

 

Attrapons vite au vol tous les plaisirs qui passent

Un sourire, une parole, un regard que l’on croise

Cueillons les p’tits bonheurs comme des fleurs qu’on ramasse

Faisons traîner le temps à la première occase

 

Ma vie est un théorème :

Carpe Diem, Carpe Diem

Mes jours ne sont jamais blêmes

Carpe Diem, Carpe Diem

Des petits bonheurs parsèment

Mon chemin comme un poème

Carpe Diem, Carpe Diem.

Carpe Diem, Carpe Diem.

 

Au milieu des chagrins, des soucis qu’on traverse

Il se cache des joies à qui sait les trouver

Comme le vent qui souffle fort pour chasser les averses

Balayons la tristesse pour mieux se relever.

 

Un café au soleil, un fou-rire entre amis,

Un coucher de soleil, un repas partagé,

Le rire d’un enfant, une douce symphonie

Sont autant de belles choses que l’on peut engranger

 

Refrain

 

Cueillons dès aujourd’hui les roses de la vie

Profitons du présent sans peur du lendemain

Comme nos jours sont comptés, relevons le défi :

Un pied d’nez à la mort et la vie à pleines mains.

 

Le sourire d’un passant, un oiseau qui s’envole,

Le soleil qui scintille sur la mer qui rugit,

Et les ors de l’automne et les filles qui rigolent

Et les mots, les je t’aime que l’on lance à l’envi.

 

Refrain.     



Vraiment pas très présente sur mon blog ces temps-ci...Je pense que vous ne m'en voudrez pas, car vous connaissez vous aussi le manque de temps...
Je refuse de me culpabiliser, ayant toujours décidé de privilégier ma vie réelle plutôt que ma vie virtuelle!
Il y a souvent dans la vie réelle des priorités...et comme disait ma grand-mère:
"on ne peut pas être en même temps au four et au moulin!" , aussi mon blog reste et restera toujours une "récréation" et non une obligation...et lorsque c'est une récréation, qu'est-ce que c'est chouette, qu'est-ce qu'on a comme plaisir à venir poser ses mots et à visiter les copines et les copains rien que par plaisir!!!
Enfin bref, tout ce que je voulais vous dire, c'est que même si je ne suis pas toujours là, je pense quand même à vous tous, oui à vous, là, qui êtes en train de me lire et qui venez mettre la cafetière en route même en mon absence !!



                                          
                                   

Partager cet article

Repost 0
Published by Nickyza - dans Chansons
commenter cet article

commentaires

Oxygène 04/04/2009 20:35

J'ai commencé à écouter quelques chansons du groupe de tes jeunes. Ils sont drôlement bons, dis donc ! Ce que j'ai entendu est dynamique, frise le reggae parfois. J'aime beaucoup mais n'ai pas réussi à aller sur la page où l'on peut commander le CD. Je suis sûre que tu auras un tuyau à me donner pour ça.... Bisous Nickysa !

Nickyza 07/04/2009 03:04


Oui, c'est une musique très festive qui donne envie de bouger! Un mélange de reggae, de rock, de ska, de samba...
Le lien pour commander leur album ne fonctionne plus car il donnait sur le site perso du groupe qui n'est plus disponible actuellement car en réfection. 
Mais si tu veux te le procurer, envoie-moi un mail avec ton adresse et je te l'enverrai, Oxygène :-)))
Gros gros bisous à toi !!!


isabelle 01/04/2009 16:44

Tu as raison la vie n'est pas vraiment ici, ici ce n'est qu'un pâle reflet ! Sourire, un bien joli reflet !

Nickyza 01/04/2009 17:03


Suffit de savoir cueillir les ptits bonheurs qui poussent même sous un ciel gris :-)) mais il faut savoir les dénicher sur le bord du chemin !


Marail 01/04/2009 11:02

Juste un bisou en passant, à bientôt!

Nickyza 01/04/2009 17:05


Le temps d'un décalage horaire, le mien va se croiser avec le tien alors!
Bonne nuit Marail la Kanak !!


Tabellarius 29/03/2009 19:52

Nickyza je t'aime ... je sais on se connais pas beaucoup mais une personne qui parle ainsi du Coca je ne peux que craquer !!! Enfin une personne avec qui nous pourrions nous camer aux bulles, pas n'importe quelles bulles, le COCA le vrai, l'unique...
En plus mon papa est champenois et le vrai champagne rosé n'est pas dégeu non plus....
Santé comme on dit en Suisse au coca pur ou a l'heure qu'il est avec du Whisky en apéro...
Tu devais point me connaitre mais va faire un tour sur ce lien http://tabellarius.over-blog.com/article-23958838.html et tu liras se que je pense du Coke
Trop bon ton com, j'en fait un copié collé chez toi
Gros bisous sucrés mais c'est bon...

Nickyza 01/04/2009 17:08


Ha ça...si tu me branches sur le sujet du Coca, Tab, je peux devenir intarissable!!!! Tiens comme le Coca qui ne manque jamais dans ma cave!! rires!!!!
Bon, je note donc que tu es un mec bien l'Tab !!!!
Bisous :-))))


Tabellarius 28/03/2009 19:20

T'chao Nickysa..
Merci.... Tu viens de décrire tout se que je pense sur mon blog, je sais ou faire un copié collé lolll...
Seul bémol, j'ai trouvé plus de VRAIS amis virtuels (du seul fait que je ne les ai jamais rencontrés) que dans la vie réel... Mes amis virtuels me sont aussi (j'ose) plus précieux que mes amis réels... Cela provient aussi de mon déracinement et de l'éloignement.
Gros bisous a toi

Nickyza 01/04/2009 17:10


T'as trouvé des amis virtuels qui aiment le Coca, au moins???!!!
Le Coca, tiens, voilà un ptit bonheur...!!!!
Carpe Diem Tab :-)))


Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre