Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 03:35



 

En cette journée du Mardi 20 Janvier 2009, nous sommes tous prêts à vivre à l’heure américaine pour de longs jours !

Enfin prêts, façon de parler…nous n’aurons de toute façon pas le choix avec le menu que vont nous servir les médias…

 

Hors d’œuvre : Obama !

 

Plat de résistance, avec explications doctes de nos spécialistes : Obama !

 

Fromage : (non, pas notre roquefort, victime d’ostracisme américain !) : Obama !

 

Dessert : (non, pas de chocolat !) Obama !

 

Obama, l’unique menu de la semaine !

 

Obama, le rêve américain

 

Nous allons participer au grand show à l’américaine



 

C’est que…l’intronisation d’un « new president » aux Etats-Unis, c’est quelque chose !!!...surtout un président qui va TOUT changer !

 

Espérons que le costume qu’on lui a taillé ne soit pas trop large d’épaules…

 

et que José Bové ne va pas en profiter cette semaine pour démonter tous les Macdos de France !







Partager cet article

Repost 0

commentaires

l'hirondelle 13/02/2009 09:26

J'ai lu je ne sais plus où, mille pardon à son auteur, que pour l'élection américaine, les américains avaient eu le choix entre un produit surgelé et un déodorant...la formule m'a fait vraiment rire...
Je ne peux m'empêcher de penser que c'est tout du show biz....
Quant à Georges (pas Washingon, ni ce qu'il en reste, bien évidemment...), il va falloir compter avec la concurrence, mesdames...

Nickyza 13/02/2009 14:43


Hihi, oui mais George est chez moi pour le moment!! Et la Calédonie, c'est trop chaud pour lui...mais il retourne dare-dare aux USA, pour empocher le déodorant
gratuit! Versatile, l'homme!


Tabellarius 23/01/2009 18:26

T'chao Nickyza..
Pas touche aux MacDo et au coca ,c 'est sacré for me, quand au reste, faut pas être en...
T'chao et a peluche

Nickyza 23/01/2009 23:39


Ha non, faut pas toucher à mon COCA, non plus, Tabellarius!!!!!!!! Sinon, je tue!!!
Bon week end à toi :-)


Nettoue 22/01/2009 12:32

Je lui souhaite bonne chance, et il va en avoir besoin ! Pour arriver à faire la quaet de la moitié du dixième de se que l'on attends de lui, il faudrait , une centaine d'Obama, tous aussi qualifié que lui. Il sera peut-être l'homme du siècle ? Aorés tou, il y a bien eu un Génèral de Gaule .
Bisous Nickysa
Nettoue

Nickyza 22/01/2009 15:05


Un général de Gaulle = 100 Obama ??? Rires!!!! Je n'avais pas vu les choses sous cet angle!!! Toi ma Nettoue, tu lis trop la gazette de Trifouilly-les-oies !!!
:-))))))
Bonne journée Nettoue


Oxygene 22/01/2009 09:52

Je viens de frapper chez toi et une voix chaude et sensuelle m'a répondu : "Désolé, je n'ouvre pas, Je suis à Nicky comme la sardine est à l'huile, la soucoupe à la tasse et le thé au citron..." Devant tant de poésie, je n'insiste pas et m'incline ! OK, J'te l'aisse ! Tu as gagné Nickysa ! ;-)))

Nickyza 22/01/2009 15:01


ça y est, tu as enfin compris?!! Il a fallu que ce soit LUI qui te le dise!
Euh...j'aime pas trop que tu compares mon George à une sardine à l'huile, hein! Mais bon pour cette fois-ci, ça passe...


Quichottine :0010: 22/01/2009 00:48

Enfin !

Tu vois, moi qui n'aime pas la politique, je suis contente de te voir parler d'Obama.

Mise à ta sauce, l'actualité me convient.

Nickyza 22/01/2009 01:22


Tant mieux, Quichottine :-)) car vu le menu qu'on va nous servir pendant longtemps, on va le manger à toutes les sauces, l'Obama! En même temps, c'est quand même un
évènement important...
Gros bisous :-))


Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre