Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 15:53





 

La ville d’Epernay, capitale du champagne, s’est habillée de lumières, pour la neuvième année consécutive, histoire de fêter Noël en Champagne de la plus féérique manière.

Trois jours de fête, d’animations prestigieuses qui ont mis des étoiles dans les yeux des petits et des grands.


Le vendredi soir, c’est l’Avenue de Champagne et ses prestigieuses maisons qui ont revêtu leurs plus beaux atours de lumières.

Le Samedi, place au goût : une grande marque de champagne s’était associée à la recette d’un grand chef étoilé de Champagne. Tours de main, dégustation, près de la grande Halle, ont attiré les gourmands et les curieux.

Dimanche, la parade automobile avec plusieurs centaines de « vieilles dames » qui ont brillé de tous leurs chromes et pétaradé de joie.


Plus de 30 000 personnes ont bravé la nuit froide pour participer aux festivités et se sont retrouvées à déambuler sur l’Avenue de Champagne, au gré des animations ça et là.
Des personnes qui viennent de plus en plus loin, chaque année, pour assister à cette grande manifestation qui met en avant le patrimoine et le savoir-vivre joyeux des champenois !
C’est qu’on sait vivre ici en Champagne et notre nectar nous met toujours du soleil dans le cœur !


Défilés de mode, expositions des créations des plus grands couturiers, artistes de rue (comédiens et musiciens), carrousel enchanté, illuminations des façades des grandes maisons de champagne, feu d’artifice.

Féérie sonore et visuelle, ambiance festive, les yeux de la foule ont brillé de mille feux et le divin nectar a coulé à flots, mais « avec modération » comme on dit, héhé !


Brrrrr, il faisait très froid, mais heureusement on pouvait se réchauffer dans les bars à champagne qui avaient prévu des chaufferettes, ou dans les salons douillets des maisons de champagne, pour ceux qui avaient des invitations ! Déambuler en bandes, avec les amis, s’arrêter pour discuter avec les connaissances croisées sur le chemin, trinquer, chanter, rire, ça aussi ça réchauffe, moi je vous le dis !!


Quelques photos pour partager avec vous  la féérie de ce weekend bien rempli et bien joyeux !! 




La féérie du côté du champagne Perrier Jouët



La maison Moët et Chandon:



Le champagne Pol Roger:



Les maisons Boizel-de Venoge avec leurs bars à champagne:



Le champagne Esterlin:



C'est beau, non? Et ces silhouettes géantes qui déambulaient parmi la foule:



Le feu d'artifice a éclairé le ciel et a jeté des ombres sur les façades des maisons de l'Avenue de Champagne:



Le surlendemain, Dimanche, nous avons participé à la parade des vieilles cylindrées, avec l'exposition de centaines de "vieilles dames chromées" , sur le jars:



Puis ce fut le défilé dans les rues d'Epernay, dans une grande pétarade!!



Pour clore le défilé, une réception était organisée dans chaque maison de champagne et les voitures furent, par tirage au sort, disséminées un peu partout dans les cours des grandes maisons où elles finirent d'en décorer l'entrée.
Des bijoux dans un joli écrin!
Comme ici:



ou encore ici chez Perrier Jouët:



J'espère, par ce petit reportage, vous avoir fait partagé un peu de mon weekend féérique !! :-)






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Daniel 06/01/2009 10:06

Bonjour Nickyza,

Me voici devant la porte de vos mots qui sont autant d'ailleurs que leurs habits de présentation son fins, soignés, soyeux...

La balade au travers des regards que vous portez sur les choses qui vous entourent me restera comme la découverte sensible de "la possibilité d'une île" de subtilités et de grandeur, perdue mais bien présente dans le monde désincarné des images et des mots du Web...

J'aime la poésie, sans être poète, j'aime écrire sans être écrivain, et j'aime ces mots qui sont les vôtres.

Je suis incapable d'organiser un site personnel, j'aimerais le faire pour y écrire à mon tour, parler, évoquer, projeter comme vous le faites ces colliers de mots fragiles, créateurs d'instants instables mais uniques et beaux...

Merci de me permettre ici de porter mes propres mots qui auront grâce à vous, un temps franchi la barrière d'une âme errante et d'humeur vagabonde...

Daniel

Nickyza 08/01/2009 17:23


Quels jolis mots que les vôtres, Daniel, posés ici si légèrement!
Qu'attendez-vous donc pour écrire à votre tour?? Lancez-vous: Over-blog est simple pour créer son propre blog: la preuve j'y suis arrivée alors que je suis nulle en informatique!! Allez
lancez-vous! Que risquez vous?
La porte de ma caverne vous restera toujours ouverte et je serai ravie de votre passage lors de vos vagabondages!
A bientôt :-))


Quichottine 20/12/2008 15:44

Je ne savais pas que cette fête existait...

J'adore les lumières.... et ces vieilles voitures remises à l'honneur me font toujours rêver !

Merci.

Nickyza 08/01/2009 17:43


Une merveilleuse fête, Quichottine, je t'assure, qui apporte du rêve en ces temps moroses... :-))


FUXA et FUXY 18/12/2008 16:37

Bonjour,

Architectes comme toi, je t’invite à nous découvrir : FUXA et FUXY, qui sommes-nous ?

http://leterrierdesrenards.over-blog.fr/article-25922913.html

Bonne Journée,
Amitiés du terrier des renards…

Bigornette 17/12/2008 20:37

Toi au moins tu réussis tes photos de nuit...un très beau reportage...lumineux et intéressant... je te fais des gros bisous virtuels, en réél tu n'y aurais pas droit jene voudrais pas te contaminer...hihi...bisous...

loic 16/12/2008 20:04

Bulles de gaz dans un ciel de glace ! Que de beaux écrins pour ce mariage élégant !
Les régions de grands vins ont chacune leurs trésors et gardent les témoignages des aisances du passé. Amitié. Loic

Nickyza 17/12/2008 15:18


Oui, que de trésors cachés au fond des caves de ces régions aux vins prestigieux! Chaque région a son patrimoine, son histoire...qu'il convient de garder vivants au
fil du temps :-)
Mille bulles dorées volent vers toi, Eric :-)


Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre