Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 13:36







 *

 

 

Notre bonne ville de Reims à la une de toutes les gazettes de France et de Navarre, pour une histoire de frite qui a malencontreusement chu sur le sol d’un fast-food bien connu…

 

Une dame chut sur ladite frite qui n’aurait pas du, ho non pas du du tout, se trouver là sous son pas.

 

Multiples fractures, handicap…la dame a mal et demande réparation dans tous les sens du terme.

 

100 000 euros de dédommagement pour une frite indisciplinée !

 

Mais qui donc a fait tomber sa frite sur le sol et ne l'a pas ramassée ?!

 

Il faut bien un coupable en ces temps de misère…

Quelques milliers d’euros sont toujours bons à prendre en ces temps de récession…

 

A trop manger de hamburgers, on attrape le virus des Ricains et l’on devient procéduriers à tout va…

 

Qui ne risque rien, n’a rien, me direz-vous !

De quoi, ma foi, donner des idées à plus d’un…surtout que la dame a de fortes chances de gagner son procès.

 

Moi, je vous le dis franc et net : il ne fait pas bon être commerçants en ce monde où les gens marchent sur la tête !




* Vous la voyez la fameuse frite incriminée? C'est celle-là, entourée d'un coup de feutre noir...enfin...c'est elle, AVANT d'être écrabouillée par le talon de la dame... Maintenant, elle est collée au talon de la chaussure et elle moisit sur le bureau du juge, comme "pièce à conviction"...
C'est pas une fin de vie pour une pauvre frite, vous en conviendrez!

Moi je dis que personne ne la défend cette petite frite-là et qu'elle n'a pas droit à la parole, alors je propose de monter une association pour sauver la frite de Reims!
...Et on l'appellerait "Le comité de soutien de la frite qui pue" ou bien tout simplement "La frite qui crie" ou bien... bon, si vous avez d'autres idées, hein, elles seront les bienvenues, mais FAISONS quelque chose pour sauver la petite frite de Reims!!





Partager cet article

Repost 0

commentaires

krenouille 01/11/2008 03:04

Avec le fric qu'elle va empocher cette profiteuse elle pourra chanter "le frite c'est chic".... Ben elle, ne l'est pas en tout cas. Chic, pas frite. Révoltant ces gens qui pro..frittent de tout.

Bizz nicky

Nickyza 02/11/2008 13:31


Mouhaha! Elle pourrait chanter aussi "la frite c'est fric"!!! Ya une chanson à faire là... vais de ce pas contacter le groupe Chic !!
Tu m'as fait bien rire, Krenouille!
Merci d'avoir posé tes palmes ici dans ma caverne :-))


Nettoue 31/10/2008 16:21

Mais oui, dernièrement j'ai relaté, mais sans doute en as-tu été informé.. Une grande blonde a porté plainte, aux U S A, bien sur, contre la maison l' Oréal, parce_que sa teinte de cheveux n'était pas celle souhaité.. Pauvre monde !
Bonne journée ,
Trés amicalement
Nettoue

Nickyza 31/10/2008 17:23


Mmmmm, c'est vraiment du n'importe quoi...mais les Ricains sont les champions pour ça! Ma crainte c'est que les Français deviennent aussi ridicules que ça...On osera
bientôt plus entreprendre quoique ce soit de peur d'être "attaqués"!
A bientôt Nettoue :-))


Lmvie 31/10/2008 10:29

J'ai besoin de toi à l'article "votez"
Merci

Nickyza 31/10/2008 16:44


Yes, je cours voir ça :-))


Loïs de Murphy 31/10/2008 08:20

Il est en effet douloureux de voir cette femme handicapée à vie, mais ça s'appelle la faute à pas de chance, comme de glisser sur une plaque de verglas, louper une marche ou que sais-je ? Faire payer quand il n'y a eu ni malveillance ni négligence pouvant mettre en danger la vie d'autrui, je trouve ça lamentable. Elle aurait trouvé un bout de verre dans un pot de yaourt en plastique, là je veux bien...

Nickyza 31/10/2008 16:43



Entièrement d'accord avec toi! :-) Tant qu'il n'y a pas eu malveillance, il est intolérable de vouloir chercher un coupable à tous prix...et nous vivons
malheureusement dans un monde où au lieu de chercher à se remettre en question soi-même, on préfère rejeter la faute sur autrui...et alors si ça peut rapporter gros...alors c'est tout bénef!
C'est comme ce type qui a attaqué la SEITA parce qu'il avait un cancer du poumon!!! La SEITA ne lui a pas mis un couteau sous la gorge pour le forcer à fumer....faut arrêter le délire!!!
Ce qui n'empêche...que c'est malheureux pour cette pauvre femme...mais personne n'y est pour quelque chose dans son malheur...sauf la méchante frite!



Lmvie 31/10/2008 00:06

Si on considère un rapport de poids entre les deux,la frite n'avait aucune chance !!!
Bisoussssssssssss

Nickyza 31/10/2008 13:08


Certes! :-) Et quelle glissade elle a du faire la dame...!...surtout si la frite était gorgée d'huile...CAR il faut le savoir mais maintenant les frites, pour se
venger, elles s'enduisent d'huile pour que la glissade soit spectaculaire! Alors attention aux frites!


Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre