Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 00:31


Finies, les grasses matinées et les gros petitdèjes à n’en plus finir… en lisant la gazette du jour.

Adieu, le farniente chaise-longue-lecture, les promenades les pieds dans l’eau à marée basse, le marché aux poissons et le marché tout court, les apéros entre amis avec le petit rosé bien frais, l’arpentage de la rue Saint-Jean avec les délices de son Chat Bleu et ses glaces divines, et son casino et ses machines à sous et ses p’tits restos.

Ciao, les grandes tablées de copains et les blagues et les fous-rires jusqu’à point d’heures, les virées à vélo, la pétanque chez Mimile.

Parents et amis sont repartis. La villa est fermée pour l’hiver, les transats rentrés…
La mer aux couleurs opalines va me manquer.

Oui, c’est la rentrée pour moi aussi… Je reviens prendre mes quartiers d’hiver et retrouver mes coteaux champenois.
Ça sent les vendanges à plein nez !

Je vais reprendre mes occupations à une allure effrénée comme tout le monde. Je vais reprendre ma plume, alimenter ce blog,-un petit peu-, visiter les blogs amis, mais… trop n’en faut, car j’ai pris la ferme résolution d’avancer dans mon roman : oui, mes personnages en ont assez d’être délaissés trop longtemps et trop souvent ! Je vais donc me retremper dans le Moyen-âge, aller voir où en est le comte Thibaut de Champagne de ses moult pérégrinations, retrouver les cathares dans la cité souterraine du Mont-Aimé et vivre un peu de la vie de Jehanne Courtois et de sa tante Bertille.

Voilà ma bonne résolution de la rentrée !

Et vous, comment se sont passées vos vacances ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Quichottine :0010: 10/09/2008 22:49

J'espère que ton roman avance ?

... et que ce n'est pas seulement une résolution de rentrée des classes ;-)

Nickyza 11/09/2008 01:21


Mmmm oui les bonnes résolutions...difficile de s'y tenir, hein!


Présentation

  • : La caverne des mots
  • La caverne des mots
  • : Bienvenue dans ma caverne où les mots sont rois! Entrez, asseyez-vous...Ici, poésies, nouvelles, petits billets de papier aigres ou doux, chansons...Un moment convivial à partager en échangeant nos mots!Café ou thé?
  • Contact

A Livre Ouvert Ou... Fermé

  • Nickyza
  • Je suis…
 
 Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.
  • Je suis… Une silhouette évanescente, une ombre sous la lune blanche, juste un reflet dans un miroir où se reflètent mes mots…Mes mots qui résonnent en écho à d’autres mots, les vôtres, et ceux de mes auteurs favoris.

 
  Bienvenue dans ma caverne peuplée de livres ! A la nuit tombée, lorsque je dors, les livres s’échappent des rayonnages et partent en voyage. Les mots volent hors des pages et dansent une carole à en perdre voyelles et consonnes. Les auteurs et leurs héros devisent de tout et de rien, en refaisant le monde, confortablement installés dans les fauteuils du salon. Parfois leurs éclats de rire ou de voix troublent mon sommeil. Aux premiers rayons du soleil, à l’heure des rêves enfuis, mes livres regagnent sagement leur place, alignés sur l’étagère. Seuls quelques mots errent encore, surpris par la clarté du jour…

Bienvenue !


Retour à la page d'accueil


Pour ne rien rater des parutions de mes articles, inscrivez-vous à ma newsletter (dans la colonne de droite ! ) ainsi vous serez tenus informés dès publication !





Au Grenier Encore Des Livres

Mes textes sont protégés

 

 

    5JWU185-1-Logo-Copyright-France.gif

 

 

 

 

Mon recueil de nouvelles :

" Petites histoires et autres fariboles en terres de Champagne "

 à commander ici 

 

 

        Pub Fariboles1

Pages

Et les minutes défilent

Quelques citations...


"Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit." (M. Duras)

 

"Ecrire, c’est une façon de parler sans être interrompu." (Jules Renard)

"Un vieillard qui meurt, c’est une bibliothèque qui brûle." (Proverbe africain)


 "Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir." (Jean Mermoz)

"Comment se tue en nous l’amour ? Trois degrés : souffrance, indignation, puis indifférence. La souffrance use l’amour, l’indignation le brise, et on arrive à l’indifférence finale." (Sainte-Beuve)
 

 "Créer c’est vivre deux fois." (Albert Camus)

 "On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.

Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme." (Douglas MacArthur)


"La vie ressemble à un conte ; ce qui importe ce n’est pas sa longueur, mais sa valeur." (Sénèque)


"La vie est finie quand tu ne surprends plus personne." (Coluche)

"L’indifférence est une paralysie de l’âme." (Anton Tchekhov)








Paperblog

Texte Libre